[lecture] Wall & Piece de Banksy

Wall and Piece de Banksy, publié en 2005, est le seul ouvrage revendiqué officiellement par l’artiste britannique.

Comparable à un beau livre d’art dans son format et formellement dans son contenu, le volume est l’occasion pour le pochoiriste de Bristol de partager par touches très synthétiques la façon dont il regarde le street art et le graffiti, illustrées par de très nombreuses de ses interventions au Royaume Uni principalement, mais également en France, à Bethléem sur le mur de séparation, dans les plus grands musées de New York, Paris, Londres.

Sa ligne de pensée est simple : l’art urbain vandale est l’expression artistique la plus honnête en ce qu’elle est à la disposition de tous, ne demande l’autorisation à personne pour être réalisée et vue, ne demande d’argent à personne, est ouverte au dialogue avec n’importe quelle personne qui contemple ses manifestations. Né sous différentes formes aux US dans les 60’s avec l’émergence de la culture graf, en France en 68 avec des slogans écrits sur les murs et à la fin des 70’s avec l’invention du pochoir artistique moderne porté dans la rue par Blek le Rat, père spirituel de Banksy, puis exporté dans toute l’Europe dans les 80-90’s, avant de devenir l’une des attractions touristiques pour bon nombre de villes dans le monde à partir des années 2010.

Au moment de sa parution, le livre de Banksy se présente donc comme une des premières et trop rares réflexions exprimées par les acteurs de ce mouvement au sujet de leur art. Et le street art a des choses à raconter, de la gratuité de sa production à sa bataille pour la liberté d’expression dans l’espace public, disputée aux annonceurs et municipalités.

Bref, content d’avoir enfin lu cet incontournable du genre : c’est à la fois éclairant sur une ligne de conduite de l’artiste tenue jusqu’à aujourd’hui et en même temps on souhaiterait une mise à jour de ce travail, tant le web a catapulté les images des œuvres à un niveau de pop culture mondialisée, indépendamment de localisation géographique.


Avec mon ami Quentin Gassiat, nous avons publié en septembre 2021 un essai chez Critères Editions qui traite de la visite parisienne de Banksy en 2018. Cet ouvrage est l’occasion de nous intéresser à la galerie d’oeuvres qu’il a réalisée à Paris et de proposer une analyse de son travail artistique et de la singularité du street art comme mode d’expression artistique. Pour le commander, ça se passe par là.

Leave a Reply

Your email address will not be published.