[lecture] Collection Tracts de Gallimard

Alors, ce post a un lien lointain avec le post précédent, en ce que c’est l’ami Etienne Klein qui m’a fait découvrir la collection Tracts de Gallimard. En effet, à l’issu du premier confinement en 2020, Klein avait publié un texte intitulé “Le Goût du Vrai“, dans lequel il analysait ce que la crise avait révélé de notre société médiatique et de sa compréhension – et donc sa faculté de traiter – des enjeux scientifiques. L’idée de la collection est de permettre à des auteurs, en règle générale issus du milieu académique, de commenter l’actualité en prenant le temps de la réflexion et de la présentation du contexte, le tout servi dans un format modeste de 50-60 pages max, vendu à 3,90€.

En février, suite aux nombreuses manipulations de l’Histoire auxquelles s’est livré le candidat Zemmour, un collectif d’historiens a souhaité reprendre ces affirmations fallacieuses et leur casser la gueule. C’est ce que propose ce volume de Tracts intitulé Zemmour contre l’Histoire. Une double page par thème permet de recadrer le débat sur des questions aussi variées que Clovis qu’on jette à la poubelle, la 1ère Croisade de 1099 gloire des Français, la conspiration judéo-maçonnique qui a œuvré à la Révolution Française, Vichy qui protège les Juifs, la répartition des rôles en bonne entente entre de Gaulle résistant et Pétain offrant sa personne à la France, la justification de la torture pendant la guerre d’Algérie et autres sujets de ce genre. C’est synthétique, bien foutu et toujours intéressant de se rendre compte que, si on accordait la parole aux spécialistes des questions éminemment complexes, ceux-ci auraient des choses plus intéressantes à raconter que la parodie de débats en recherche de buzz, si populaires aujourd’hui…

Gallimard produit des choses pas mal je trouve du côté du commentaire de l’actu qui prend son temps. Au début de la guerre en Ukraine, j’ai découvert la publication “Le Grand Continent” du groupe d’études géopolitiques de l’ENS, et dont la version papier est assuré par les éditions Gallimard. L’idée est de produire des articles long format et de commenter faits de société, tendances lourdes des relations internationales, changement climatique et autres joyeux sujets, sous un angle pluri-disciplinaire. Parfois un brin verbeux, mais riche en contenu !

Leave a Reply

Your email address will not be published.